Facebook
RSS Actualités

Besoin d’apprendre à gérer le stress, de lâcher prise ?
Besoin de vous détendre,de vous relaxer?
Envie de faire de votre souffle,votre meilleur allié ?
Envie d’apprendre à devenir acteur de votre santé ?
Envie de vous assouplir ?
Le yoga vous apportera des bienfaits auxquels vous n’auriez jamais pensés.

Actualités

Stages

Respirer, c'est vivre

Renaître par le souffle

Quand nous venons au monde, nous inspirons sans l’avoir appris, nous trouvons tout de suite le bon rythme pour donner à nos poumons l'air qui leur permettra de faire circuler la vie dans notre corps. Et jusqu’à notre dernier souffle, ce mouvement ne s’arrête jamais.

Et pourtant,nous respirons 20000 à 30000 fois par jour !!!!

Des poumons mal ventilés ne peuvent plus fournir au sang l'oxygène qui lui est nécessaire pour donner aux fonctions vitales toute leur énergie. C'est ainsi qu'une mauvaise respiration génère une série de troubles préjudiciables à notre forme.

Vous trouverez une réelle amélioration si vous ressentez :

  • De la fatigue
  • Un manque d'énergie
  • Du stress
  • Des troubles digestifs
  • Des douleurs dorsales
  • Un manque de résistance
  • Un manque de maîtrise de soi sur un plan nerveux.
  • Maîtriser ses émotions

    Fonction respiratoire

    Le diaphragme est le muscle le plus important de la fonction respiratoire. Dans une respiration libérée, le diaphragme s'abaisse à l'inspiration et monte à l'expiration. Il assure une respiration ample et abdominale. Dans les respirations superficielles, irrégulières, arythmiques, le diaphragme est souvent bloqué. Des tensions musculaires contrarient la liberté du souffle, ce qui impose à l'individu un surcroît d'effort. En lui redonnant sa mobilité, on accroît la ventilation pulmonaire, on masse le plexus solaire, on tonifie la région abdominale. La respiration abdominale est celle du bébé et du jeune enfant, celle des dormeurs profonds et des animaux. Une respiration calme et diaphragmatique assure un meilleur équilibre émotionnel. Une respiration complète procure une relaxation profonde et tonifie l'organisme.

    En respirant amplement, on détend les muscles intercostaux et on libère la cage thoracique, crispations souvent liées à la peur.


    Le Pranayma : « Prana » en sanskrit veut dire « souffle » et « ayam » « allonger, étirer ».

    La prise de conscience de ses propres inspirations, expirations et rétentions est essentielle.

    Le pranayama contrôle le mental, qui est souvent dispersé. Grâce à un travail facile, pouvant être réalisé, partout et en toutes les circonstances, vous allez pouvoir agir, d’une façon très concrète sur l’état de votre mental en lui apportant ce dont il a besoin, à un moment bien défini : plus de calme, plus d’énergie, de concentration

    Il existe plus de 52 techniques respiratoires différentes. Je ne vais pas toutes les énumérer ici, vous les trouverez facilement.

    Le Pranayama a une place importante dans un cours de yoga. Il ne s’agit pas seulement de respirer profondément, mais d’apprendre des techniques précises.

    Il est composé d’une suite d’inspirations (puraka), expirations (rechaka) et rétentions du souffle (kumbhaka).

    Concernant le rôle distinct des phases du processus de pranayama, la tradition yogique affirme que puraka (l'inspiration) stimule l’organisme, rechaka (l'expiration) élimine l’air vicié ensemble avec ses énergies associées, aussi bien que les toxines, et kumbhaka distribue l’énergie dans le corps entier.

    Un exemple:

    Nadi Sodhana qui veut dire littéralement « nettoyage des narines » « Nadi » veut dire « canal, conduit » « Sodhana» signifie «  ce qui fait briller »

    Les Nadi sont des canaux subtils qui véhiculent l’énergie, sous forme de vibrations vers les centres psychiques. On en dénombre par moins de 72000 dans l’ensemble de notre corps.

    Pour cette respiration, on parlera, plus simplement de respiration alternée.

    Position : ASSISE, en lotus ou ½ lotus, avec une attention particulière à la colonne vertébrale, qui doit être bien droite, et votre assise confortable.

    Technique : 1. Obturer la narine droite Inspirer par la narine gauche, très lentement, en silence, et expirer aussi doucement par la même narine droite, toujours lentement et en silence. Pratiquer 5 à 7 fois 2. Obturer la narine gauche et inspirer par la narine droite, selon le même procédé.

    Il existe quelques variations de cette respiration alternée, avec des suspensions de souffle, poumons pleins et poumons vides.

    Cette façon est la plus simple, si vous avez envie de faire un exercice respiratoire facile, avec de nombreux bienfaits :

      Puissant sédatif du mental Évacue la fatigue nerveuse Permet de se recentrer

    Attention : les personnes hypertendues ne doivent pas faire de rétention de souffle.

Voir toutes les Actualités

« Vivre spirituellement, c’est vivre dans le présent. Le Yoga vous amène dans le moment présent en devant plus conscient de votre alignement corporel, de vos mouvements et de votre respiration. » Iyengar

Patricia Girou

06 80 30 71 72

26, Rue Saint James
Bergerac

Siret : 52514169300016

Salutaire à tout âge et pour toutes conditions physiques